Dirigeants stressés

Le stress et la pression, premiers maux des dirigeants

Posted on 25/04/2018 · Posted in RPS

D’après le 4e baromètre MMA des entrepreneurs du futur, les dirigeants d’entreprise de moins de cinquante salariés font état d’un état de santé mitigé, affecté par un stress et une pression importante.

Stressés et sous pression, les dirigeants de PME vivent parfois difficilement leurs responsabilités de chefs d’entreprise. Un constat dont fait état la dernière édition du baromètre MMA des entrepreneurs du futur publié le 17 avril 2018. Bien qu’en nette diminution par rapport à l’an dernier, l’état de stress des dirigeants reste néanmoins élevé pour près de 43 % d’entre eux. Associées à leur difficulté à trouver des moments de décompression, ces deux causes apparaissent comme des facteurs d’aggravation de leur état de santé.

De fait, les problématiques liées à la gestion et au développement de leur entreprise (trésorerie, activité, licenciement,…) ne semblent plus corrélées au stress des dirigeants, comme ce fut le cas auparavant. Néanmoins, l’étude relève le bond en avant des difficultés des patrons à se trouver des périodes moins anxiogènes dans leur emploi du temps. Un constat illustré par la difficulté des dirigeants à concilier une vie professionnelle et une vie personnelle équilibrée. Un dirigeant sur deux fait état d’un déséquilibre pouvant avoir des conséquences sur leur état de forme.

S’ils partagent à une très forte majorité (95 %) avoir un bon état de santé général en 2017, un quart des patrons de PME jugent que leur santé s’est détériorée sur les cinq dernières années. Ils déclarent majoritairement ressentir des douleurs dorsales (58 %) et articulaires (48 %). D’autant que la pratique d’une activité physique semble diminuer dans la vie des dirigeants en raison principalement d’un manque de temps (61 %) tandis qu’il la conçoive comme un moment d’épanouissement personnel et un moyen de rester en forme. Cela n’empêche pas les dirigeants d’avoir une bonne hygiène de vie. 86 % des répondants ont en effet une alimentation variée, saine et équilibrée.

Méthodologie : Le 4e baromètre MMA des entrepreneurs du futur a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif (taille d’entreprises, de secteur d’activité et par région) de 1 500 dirigeants d’entreprises de moins de 50 salariés.

 

Publié le 18/04/2018 par Pierre Lelièvre
Pour Chef d’entreprise