HUMOUR

Comment l’humour peut booster vos profits

Posted on 16/05/2016 · Posted in RSE

Vous savez combien il est ennuyeux de travailler en compagnie d’un collaborateur qui n’a pas le sens de l’humour. Au-delà de l’ambiance peu agréable à supporter, ce climat peut engendrer à terme des situations plus tendues et toxiques voire des conflits. Vous ne fidéliserez pas et n’attirerez pas de bons éléments. Travailler sans humour nuit aux intérêts de l’entreprise, alors qu’un climat fait de gaité et de dérision rend plus heureux, plus tonique et plus productif. Comment l’humour peut booster vos profits

L’humour abaisse le stress et améliore la motivation

C’est un excellent antidote contre l’accumulation de stress qui mène à d’autres excès tels que le burn out. Un rire franc et spontané peut détendre une atmosphère besogneuse et offrir un rayon de soleil dans une période difficile. Il est contagieux,  a l’esprit d’équipe et requinque vite un groupe résigné et démotivé. Insuffler l’humour dans l’ambiance de votre entreprise revient à détendre l’atmosphère même quand personne ne rit, cela interdit de se prendre au sérieux et offre à tous une perspective réaliste, en relativisant les choses et en s’élevant au-dessus des difficultés rencontrées. Devenir plus efficace passe par un environnement allégé des humeurs chagrines, loin de la grisaille ambiante d’un bureau trop sérieux et stérile.

L’humour renforce les relations entre les collaborateurs

Il est généralement plus facile d’aborder un collaborateur avec un trait d’humour ou une occasion de rire ensemble, cela est de nature à instaurer la confiance réciproque, à aplanir les craintes et  à faciliter le partage des idées. Dans une équipe décontractée, la prise de décision devient plus fluide et l’esprit d’équipe plus facile à instaurer au fur et à mesure que disparaissent la méfiance et les craintes réciproques, la culture d’un travail trop formel le rend indigeste alors que l’humour par les passerelles sociales qu’il offre facilite l’expression individuelle et collective.

L’humour véhicule les émotions

Remercier un collaborateur pour son action ou ses résultats peut se faire autrement que par un simple merci. Dans certaines entreprises, cela devient même un exercice convenu, à la limite forcé et en fin de compte vécu comme un faux événement. Si vous ajoutez une touche d’humour, vous pouvez parfois attendre la personne et vraiment l’honorer, sans pour autant prendre une forme trop théâtrale.  Ceux qui ont du mal à montrer leurs émotions trouveront souvent dans l’humour un véhicule efficace pour exprimer à quel point  ils apprécient quelqu’un, une situation ou un résultat obtenu par le travail de quelqu’un.

L’humour améliore la santé

« Le rire est la meilleure médecine » Le rire est bon pour la santé, des scientifiques par des études sur les différences qui existent entre un groupe exposé à des stimuli du rire et un autre sans incitation  ont  constaté les nombreux bénéfices du rire et de l’humour qui le provoque. Le rire mobilise quasiment tous les muscles de l’organisme comme un mouvement de massage des côtes et un travail du diaphragme, il améliore la respiration d’une manière proche des techniques du yoga, et devient un puissant antidouleur en chassant une mauvaise idée, en réduisant la tension, en produisant comme le sport des endorphines au pouvoir antalgique. C’est donc un puissant antistress qui apporte une forme de désintoxication morale et un stimulant psychique, comme un  mur d’optimisme qui libère l’esprit de ses préoccupations. Toujours selon les observations faites par des scientifiques et des médecins, une dose quotidienne de rire aurait des effets comparables à ceux de l’exercice physique sur le système cardiovasculaire en stimulant la circulation sanguine.

L’humour facilite la conduite du changement

Toute entreprise doit innover pour se développer ou simplement survivre, changer    de   pratiques, de  méthodes, d’équipements et de savoir-faire.  Tout changement engendre une résistance, la peur de l’inconnu, la crainte de perdre un avantage ou une qualité de vie, la peur de l’échec ou de perdre son statut, la sécurité de l’’emploi. Le changement charrie des sentiments d’incertitude et d’inconfort que l’humour peut diminuer. Il renforce les liens interpersonnels, le sentiment de soutien et de solidarité si crucial pendant les turbulences des grandes transitions, en maintenant une culture d’adaptabilité et de solidité. Il offre comme une barrière psychologique face aux agressions ou à ce qui est vécu ainsi dans le changement de quelque nature qu’il soit, une façon optimiste de voir la situation.